Historique

soeur bergSœur Pearl Berg, Ursuline, infirmière de carrière, observe que les malades en soins palliatifs manquent de présence, d’écoute et d’accompagnement pour bien vivre et mieux vivre la fin de leur vie. C’est ce qui amènera Soeur Pearl à  bâtir un programme de formation dans le but d’habiliter des intervenant(e) à  accompagner les personnes ayant reçu un diagnostic grave et d’aider les familles de ces personnes à vivre cette réalité.

Il fallait apporter de l'humanité envers ces personnes. Il fallait les soulager de la souffrance la plus difficile à supporter, soit celle de l'isolement. Puis, en même temps, il fallait faire en sorte qu'elles puissent bénéficier de tous les soins possibles afin de vivre leur vie le plus richement et le plus confortablement possible jusqu'à la fin naturelle de celle-ci

Le Mouvement Albatros s'inscrit dans la mouvance des soins palliatifs, lequel vise à optimiser la qualité de vie des personnes en fin de vie, sur tous les plans : physique, psychologique, intellectuel, sentimental, social et spirituel, en reconnaissance du fait que la personne en fin de vie est vivante et méritante de bons soins de confort ("palliatifs") jusqu'au bout. En effet, avant l'avènement des soins palliatifs, la personne ayant reçu un diagnostic terminal était considéré comme un "échec médical" et était abandonnée à elle-même.

 

haut de page